Les céréales réduites en flocons sont séchées et, ensuite refroidies, afin de réduire le pourcentage d’humidité et la température augmentés pendant les traitements précédents.

Le procédé se déroule dans une seule structure subdivisée en deux parties: la première pour le séchage et la deuxième pour le refroidissement. Le processus se réalise par le transport des flocons sur un tapis roulant à bandes perforées à travers celui-ci on insuffle dans un premier temps de l’air chaud, au moyen d’un échangeur de chaleur vapeur/ air, et dans un deuxième temps, refroidissement du produit par air froid.

Une plage de commandes, permet une vaste gamme de réglages du temps de passage des flocons, pendant les phases de séchage et refroidissement, produisant ainsi un excellent produit doté des caractéristiques d’humidité et de température adaptées pour la conservation.